JUSTICE – Les producteurs de sel déboutés

sel.jpegHier, le tribunal correctionnel de Paris a débouté les producteurs de sel qui poursuivaient en diffamation un chercheur de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale). Ils reprochent au scientifique d’avoir dénoncé les excès de sel dans l’alimentation et de les avoir accusés de désinformation.

En 2006, Pierre Meneton, chercheur à l’Inserm, avait déclaré dans une interview accordée à la revue TOC que “le lobby des producteurs de sel et du secteur agroalimentaire était très puissant” et “désinformait les professionnels de la santé et les médias“.

Pierre Cattan, journaliste auteur de l’article, et Arnauld Champremier, directeur de la publication du mensuel, étaient également poursuivis par le Comité des salines de France (CSF).

La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a annulé les poursuites contre le chercheur de l’Inserm en raison d’une erreur de procédure. Elle a également considéré que le propos incriminé, “appréciation critique portée par un scientifique“, n’était “pas diffamatoire“. Elle a donc relaxé Arnauld Champremier et Pierre Cattan.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter