La surpêche menace la pêche mondiale

filets_peche.jpgSelon un rapport du Programme des Nations-Unies pour l’Environnement dévoilé vendredi lors de la session extraordinaire du PNUE à Monaco, l’avenir de la pêche mondiale serait grandement menacé par le réchauffement climatique, les pollutions d’origine diverses ou encore l’acidification des océans.

Les conséquences d’un tel constat peuvent être inquiétantes, notamment pour l’alimentation de millions de personnes. Les recherches menées pas des universitaires européens et américains, dévoilent que “les océans sont frappés de facteurs multiples de stress. Ils sont surpêchés, souvent à l’aide de chaluts raclant les fonds et détruisant les écosystèmes. Ils absorbent une pollution à 80% d’origine terrestre et à cause du CO2 pourraient devenir encore plus acides qu’à l’époque de la disparition des dinosaures“.

Par ailleurs, le rapport pointe du doigt l’avenir du système de pompes naturelles, système permettant de renouveler l’eau sur le plateau continental et d’évacuer la pollution. Si ce système très fragile s’interrompt, “les stocks de poissons risquent de s’effondrer dans les prochaines décennies“.

Achim Steiner, le directeur exécutif du PNUE entre donc en campagne contre cette surpêche. Il lui faut se faire entendre des gouvernements et des décideurs sans qui le combat semble perdu d’avance.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter