OGM : Michel Barnier sème le trouble

Mon_810.JPGMichel Barnier a annoncé hier devant le Sénat que de nouvelles autorisations de culture OGM en plein champ seraient délivrées “dès 2008”. Ces autorisations seront délivrées par une Commission d’évaluation des demandes d’autorisation d’essais en plein champ, créée par décret.

Cette décision a bien évidemment provoqué la grogne parmi les anti-OGM, alors même que le projet de loi est à l’étude au Sénat. Pour France Nature Environnement et sa responsable de mission biotechnologies, l’urgence n’est pas à la reprise des essais en plein champ mais plutôt à la mise en place du Haut conseil des biotechnologies.

Quant aux Verts, les déclarations du ministre de l’Agriculture leur font penser “quasiment à de l’escroquerie“. Céline Duflot, la secrétaire nationale du parti y voit “la confirmation des pires craintes des Verts”, “suspendre les cultures en plein champ en hiver pour les reprendre au printemps, c’est à la fois se moquer du monde et ne pas tenir sa promesse“.

Résistance

Par ailleurs, dès mardi soir, quelques centaines de manifestants anti-OGM se sont réunis devant le Sénat. Leur cortège précédait un camion sur lequel avait été érigé un épi de maïs géant en toile gonflée à l’air chaud. On pouvait également lire sur une bannière “à ceux qui veulent imposer les OGM, nous répondons: résistance“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter