Une importante chaufferie à bois dans le Val-d’Oise

bois.jpgL’agglomération de Cergy-Pontoise, dans le Val-d’Oise, va accueillir en mars 2009 la plus grande chaufferie au bois de France.

L’installation financée par la région à hauteur de plus de 5 millions d’euros sera installée sur la commune de Saint-Ouen-l’Aumône. Elle remplacera les chaufferies à charbon ou au fioul pour alimenter le réseau de chauffage urbain de l’agglomération de Cergy-Pontoise et ses 32.000 foyers.

D’une capacité thermique de 25 mégawatts (MW), la nouvelle chaufferie qui sera exploitée par la société Dalkia et qui devrait entrer en service en mars 2009, pourra consommer jusqu’à 45.000 tonnes de bois/an, tout en rejetant le moins de fumées et de polluants possible.

“Un double intérêt”

Le remplacement des chaufferies à charbon ou à fioul par le bois a un double intérêt écologique et économique. Ecologique, parce qu’une chaufferie moderne à bois produit beaucoup moins de gaz à effet de serre que celles utilisant des combustibles fossiles. Economique, parce qu’avec la raréfaction de ces sources d’énergie, leur coût va augmenter très vite”, a expliqué Michel Vampouille, vice-président (Verts) du conseil régional chargé de l’environnement et du développement durable, au quotidien “Le Parisien” paru dimanche.

La chaudière devra intégrer des technologies efficaces en matière de traitement des fumées et de confinement des polluants. La région a en effet exigé des niveaux de rejets dans l’atmosphère de NOx (oxyde d’azote), poussières, HAP (polluants organiques), COV (composés organiques volatils) “bien plus drastiques que la réglementation en vigueur“. Le gain environnemental attendu est d’environ 33.000 tonnes de CO2 par an.

L’environnement ne sera pas le seul gagnant du projet. Le consommateur y trouvera son compte puisque la facture des usagers raccordés au réseau bénéficiera d’une TVA de 5,5 % au lieu de 19,6 %. Cette mesure ne s’appliquera que sur les réseaux alimentés à 60% par une source d’énergie locale ou renouvelable.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter