Le Japon veut réduire de moitié ses émissions polluantes

japon.jpgYasuo Fukuda, Premier ministre japonais, a indiqué que son pays allait réduire “de moitié” ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2050.

Notre pays va réduire de moitié ses émissions en 2050 qui auront atteint leur pic dans 20 à 30 ans… Si les autres pays n’arrivent pas à les réduire de moitié, le Japon pourrait devoir faire un effort supplémentaire à leur place“, a déclaré Yasuo Fukuda, selon l’AFP.

Ichiro Kamoshita, ministre japonais de l’Environnement, a ajouté hier qu’il paraissait “logique que les pays développés tentent de baisser leurs émissions au-delà” des 50% de réduction évoqués pour l’ensemble des pays.

Le pays du soleil levant fait preuve d’ambition alors qu’il ne devrait pas parvenir à respecter l’objectif fixé par le protocole de Kyoto.

La semaine dernière, lors du forum économique de Davos (Suisse), le Premier ministre japonais s’est engagé à faire pression pour que des objectifs chiffrés de réduction d’émissions de gaz à effet de serre soient fixés par les huit pays les plus industrialisés lors du sommet du G8 qui se déroulera en juillet au Japon.

Selon le Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (Giec), une réduction de moitié des gaz à effet de serre d’ici 2050 permettrait de limiter la hausse des températures à 2°C.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter