L’Allemagne, terre d’accueil des déchets italiens

allemagne_1.jpgLa solution allemande a une nouvelle fois été trouvée afin d’apaiser les tensions qui règnent en Italie autour de la problématique des déchets. Ce sont ainsi 30.000 d’ordures qui devraient y être incinérées.

Alors que les régions italiennes sont l’objet de luttes internes sur la question de l’accueil des déchets provenant de la région de Naples, une bonne partie d’entre-eux seront transportés à Bremerhaven en Allemagne afin d’y être incinérés. Toutefois, cette décision suscite également la polémique outre-Rhin, certains estimant que les pays de l’Union doivent être en mesure de traiter leurs propres déchets.

Ainsi à Bremerhaven, la grogne monte. Depuis septembre 2007, ce sont déjà 8.000 tonnes de déchets en provenance d’Italie qui ont été incinérés. Le ministère de l’Environnement allemand estime à 52.000 tonnes, la quantité de déchets italiens importés en Allemagne en 2007, soit cinq fois plus qu’en 2002.

Associations et responsables locaux estiment alors que cela a trop duré et déplorent que les Italiens ne soient pas en mesure de régler leur problème de déchets.”Cela n’a aucun sens de transporter les déchets en train sur 2.000 kms à travers les Alpes . Cela peut se faire en cas d’urgence, mais à long terme, le problème doit être réglé en Italie“, conclut Michael Ortmanns, le porte-parole du ministère de l’Environnement allemand dans un quotidien canadien.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter