L’Europe refuse la taxe carbone sur les importations

europe_drapeau.jpgLa Commission européenne souhaitait instaurer une taxe carbone sur les importations provenant des pays qui n’agissent pas en matière de réduction des émissions des gaz à effet de serre.

Selon le quotidien “Le Figaro” paru aujourd’hui, après avoir débattu, la Commission européenne a renoncé à proposer un mécanisme visant à lutter contre la concurrence “déloyale” de produits industriels importés de pays qui ne se préoccupent pas de l’environnement. Les produits importés de pays qui n’ont pas ratifié le protocole de Kyoto et qui ne font pas suffisamment d’efforts pour lutter contre le réchauffement climatique, ne seront donc pas taxé lors de leur entrée dans l’Union européenne.

L’idée qui avait été émise l’année dernière par Dominique de Villepin, Premier ministre de l’époque, avait été reprise par Nicolas Sarkozy. “Si des pays ne font pas d’efforts, leurs produits devront acheter des quotas de CO2 ou payer une taxe en entrant en Europe“, avait déclaré le nouveau chef de l’Etat, évoquant la Chine, l’Inde ou les États-Unis.

Pour Peter Mandelson, Commissaire Européen pour le Commerce, opposé à la taxe carbone sur les importations, non seulement cette mesure serait difficile à mettre en place, mais elle pourrait mener à des disputes commerciales.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter