La Syrie a besoin d’investissements dans l’électricité

syrie.jpgSelon un haut responsable du secteur énergétique syrien, le pays voudrait ouvrir son secteur électrique aux investissements privés à hauteur d’au moins 1,4 milliard de dollars.

Nous avons besoin de plus de 1,4 milliard de dollars d’investissements, afin d’assurer la demande croissante dans le secteur de l’électricité“, a déclaré Hicham Machafj, directeur de la société générale de production de l’énergie électrique.

La situation est grave, la demande s’élève à 7,4% par an“, a-t-il ajouté en appelant les investisseurs privés à “investir dans la construction de centrales électriques, les équipements et les infrastructures” du secteur électrique jusqu’à présent dirigé par l’Etat syrien.

Selon l’AFP, la Syrie aura besoin de 300 mégawatts en 2008, et de 1700 mégawatts en 2010. Pour le quotidien officiel “as-Saoura”, ceci “signifie que d’énormes projets pour la production de l’électricité sont indispensables“, alors que des coupures d’électricité touchent la Syrie qui connaît une forte croissance démographique.

Economiser l’électricité

Depuis plusieurs mois, une campagne médiatique incite les Syriens à économiser l’électricité. Hier, les trois quotidiens officiels ont publié des encarts qui demandent aux habitants de la capitale de “ne pas utiliser le courant pour chauffer l’eau et pour le chauffage“.

Au mois d’août dernier, Mohammad Naji Otri, Premier ministre syrien, avait accusé les pays occidentaux d’être en partie responsables des coupures d’électricité qui affectent le pays.

Il avait ajouté que le fait que des sociétés étrangères avaient refusé de construire deux nouvelles centrales électriques pouvait être “la véritable raison” des problèmes qui touchent le secteur de l’électricité en Syrie.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter