• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Air
  • >
  • L’ONU compensera les émissions de CO2 dues aux déplacement de son personnel

L’ONU compensera les émissions de CO2 dues aux déplacement de son personnel

onu.JPGAchim Steiner, patron du programme de l’Organisation des Nations unies (ONU) pour l’environnement (PNUE), a annoncé hier à Bali, en Indonésie, que dès l’année prochaine, l’ONU compensera l’ensemble des émissions de CO2 occasionnées par les déplacements de son personnel.

Selon l’AFP, cette décision concerne la vingtaine d’agences, fonds et programmes de l’ONU ainsi que les services du Secrétaire général Ban Ki-Moon. Tous devront verser une contribution au Fonds d’adaptation au changement climatique prévu par le Protocole de Kyoto pour chaque tonne de gaz à effet de serre (GES) émise.

L’ONU estime que le voyage de ses délégués à la Conférence sur les changements climatiques de Bali a généré 3.370 tonnes de dioxyde de carbone (CO2), soit 100.000 dollars au prix actuel de la tonne de carbone.

“Rester climatiquement neutre”

La totalité du système des Nations unies s’engage à travailler en compensant ses émissions pour rester climatiquement neutre, pas seulement ici à Bali mais pour l’ensemble de ses bureaux et de ses opérations dans le monde : ce n’est pas rien !“, a précisé Achim Steiner ajoutant que le PNUE sera neutre dès le mois prochain.

La Norvège, l’un des pays qui avec le Royaume-uni compense la totalité de ses émissions de GES, a également annoncé qu’il verserait 820.000 dollars au PNUE afin de soutenir cette initiative.

Les délégués du Costa Rica et de la Nouvelle-Zélande ont ajouté qu’actuellement ils sont en train de mettre en place un programme de compensation des émissions de leur propre administration.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter