• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • TRANSPORTS – Un plan pour réduire les nuissances aériennes

TRANSPORTS – Un plan pour réduire les nuissances aériennes

virgin_atlantic.jpgAlors que 3 millions de Franciliens subissent les nuisances sonores des avions, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat à l’écologie, a dévoilé son plan au quotidien “Le Parisien” paru aujourd’hui.

L’altitude des avions à l’arrivée en Ile-de-France sera relevée de 300 mètres. Cela peut paraître peu mais le gain sonore est énorme puisqu’il divise par deux la puissance sonore émise par un avion. Cette amélioration sera ressentie par ceux qui sont survolés par les avions dans un rayon de 10 à 25 kilomètres autour d’un aéroport“, a indiqué Nathalie Kosciusko-Morizet au quotidien.

Le plan de lutte contre les nuisances sonores aériennes qu’annoncera cet après-midi Nathalie Kosciusko-Morizet et son homologue aux Transports, Dominique Bussereau, “s’articule en trois principaux volets pour épargner les oreilles des riverains” des 3 aéroports parisiens.

Les pilotes devront également descendre plus en douceur vers les pistes. “Plus un avion se rapproche naturellement sans paliers vers sa piste, plus il économise du carburant et moins il est bruyant car il peut garder un régime moteur constant et sans à-coups“, a indiqué la secrétaire d’Etat au journal.

Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé au “Parisien” que la taxe mise en place en 2005 sur les dix plus grands aéroports et aérodromes français, va être doublée dès l’année prochaine. Elle devrait permettre d’insonoriser près de 7 000 logements chaque année.

Le plan prévoit également de créer une taxe de nuisance aérienne de soirée qui serait appliquée aux transporteurs pour les décollages programmés entre 18h et 22h. Cette nouvelle taxe viendrait s’ajouter aux taxes déjà existantes de jour et de nuit.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter