Algérie : Alstom sera chargé de construire une centrale électrique

algerie.jpgLa compagnie publique algérienne Sonelgaz a annoncé qu’un consortium constitué du Français Alstom et de l’Egyptien Orascom, a remporté un contrat de 1,34 milliard d’euros pour la construction d’une centrale électrique à cycle combiné en Algérie.

Alstom a été retenu à l’issue d’un appel d’offres. On est extrêmement bien placé pour remporter ce contrat. Mais le contrat n’a pas encore été signé“, a déclaré à un porte-parole du groupe à l’AFP. La centrale doit être construite à Terga, dans la région d’Aïn Temouchent, à 600 km à l’ouest d’Alger.

Sonelgaz, qui a précisé que le prix du kw installé était de 1 765,4 dollars, a indiqué que la centrale devrait entrer en service dans 45 mois. Selon l’agence Thomson Financial, la centrale dotée d’une puissance totale de 1 200 megawatts (MW), devrait entrer en activité dès 2011.

En juin dernier, le groupe Alstom a remporté un contrat de 310 millions d’euros pour la fourniture clé en main d’une centrale à gaz à Relizane, à l’ouest de l’Algérie.

Iberdrola et GE retenus

La compagnie algérienne a également annoncé mercredi qu’un consortium formé par l’américain General Electric (GE) et l’espagnol Iberdrola ont été retenu pour la construction d’une pour la construction de la centrale de Koudiet Eddraouch, dans la région d’El-Tarf, à 600 kilomètres à l’est d’Alger, pour environ 1,45 milliard d’euros.

Le délai de réalisation de cette centrale d’une puissance de 1 200 MW est de 48 mois. Le prix du kw installé sera de 1 889,4 dollars.

L’appel d’offres, qui a suscité une véritable compétition, a été très transparent“, a déclaré Noureddine Bouterfa, directeur général de Sonelgaz.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter