Statoil a publié des résultats trimestriels en hausse

statoil.jpgLundi, StatoilHydro, la plus grande société pétrolière norvégienne, a publié des résultats trimestriels en hausse.

Né le 1er octobre dernier de la fusion de Statoil et des activités hydrocarbures de Norsk Hydro, le nouveau groupe norvégien a dégagé un bénéfice net en progression de 26% pour le troisième trimestre, à 10,68 milliards de couronnes (1,39 milliard d’euros), contre 8,49 milliards un an plus tôt. Ces chiffres ne portent que sur l’activité de Statoil puisque la fusion est intervenue trop tard pour être prise en compte.

Le groupe a annoncé une progression de 7% de son bénéfice imposable, à 29,92 milliards contre 27,84 milliards, pour un chiffre d’affaires en hausse de 1%, à 109,48 milliards contre 108,19 milliards un an auparavant.

Bénéfice d’exploitation en baisse

Concernant le bénéfice d’exploitation, il a diminué de 19% sur un an à 24,38 milliards, alors que les analystes tablaient sur 26,58 milliards. “La baisse est due en grande partie à des résultats moins élevés en aval (raffinerie, ndlr), à une baisse de 15% du prix du gaz naturel mesuré en couronnes, à une hausse de 1,9 milliard de couronnes de gains non réalisés sur les réserves et à une hausse des coûts d’exploitation en général“, a expliqué StatoilHydro.

Au troisième trimestre 2007, la production d’hydrocarbures a reculé, à 1,056 million de barils équivalent-pétrole par jour (mbep/j) contre 1,076 mbep/j au troisième trimestre 2006. “Cette baisse de 2% est essentiellement due à une production réduite sur le socle continental norvégien et a été partiellement compensée par une augmentation de la production grâce à de nouveaux gisements à l’international“, a indiqué StatoilHydro.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter