Areva annonce un chiffre d’affaires en hausse de 6,7% au 3e trimestre

areva.jpgHier, le groupe nucléaire français Areva a annoncé avoir dégagé sur les neuf premiers mois de l’année un chiffre d’affaires en hausse de 6,7% à 8,066 milliards d’euros. Le groupe a également confirmé son objectif de “forte croissance” de ses ventes en 2007.

Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires d’Areva qui a augmenté de 6,8% à 2,692 milliards d’euros, est inférieur aux prévisions de certains analystes (Oddo Securities et Société Générale), qui prévoyaient une hausse d’au moins 10%.

Les activités “nucléaires” de tous les secteurs ont représenté dans son chiffre d’affaires sur neuf mois 5,045 milliards d’euros, en hausse de 1,9%.

Le chiffre d’affaires du pôle “Amont“, a diminué de 3,3% à 2 015 millions d’euros. Ceci est dû à un effet de comparaison défavorable avec les chiffres élevés du 1er trimestre 2006 qui a été partiellement compensé au 3e trimestre par un effet prix de vente favorable dans l’uranium.

Bon niveau du pôle “Réacteurs et services”

Dans le pôle “Réacteurs et Services“, grâce au très bon niveau des activités au troisième trimestre, le chiffre d’affaire a progressé de 10,9% à 1 813 millions d’euros. “Le chiffre d’affaires dégagé à l’avancement sur le chantier” du réacteur EPR en Finlande “évolue conformément aux prévisions“, a précisé le groupe français, qui a dû procéder à des provisions dans ses résultats semestriels suite à des retards sur ce chantier.

Le chiffre d’affaires du pôle “Aval“, a diminué de 1,3% à 1 216 millions d’euros mais “les décalages de production du début d’année dans le traitement-recyclage ont été compensés“.

Forte progression du pôle “Transmission et Distribution”

Selon le groupe, les ventes du pôle “Transmission et Distribution“, qui ont connus les plus fortes progressions, ont augmenté de 16,5% à 3 021 millions d’euros (+16,6% à taux de change et périmètre constants). Elles sont principalement tirées par les unités “Produits“, “Systèmes“, et “Automation” sur les marchés d’Europe de l’ouest, du Moyen-Orient et d’Asie.

Dans ce pôle, les prises de commandes des neuf premiers mois 2007 ont augmenté de 22,1% à 3 802 millions d’euros. Selon le groupe, “elles reflètent une croissance de la demande en équipements de transmission et distribution toujours très soutenue, supérieure à celle du marché (estimée à 9%). Le carnet de commandes s’établit à 4 237 millions d’euros à fin septembre 2007, en progression de 2,9% par rapport au 30 juin 2007 et de 23,9% par rapport au 30 septembre 2006“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter