Allemagne : polémique sur la hausse des tarifs de l’énergie

allemagne.jpgLa récente annonce de l’augmentation des prix du gaz et de l’électricité par le géant allemand E.ON fait polémique outre-Rhin. Sigmar Gabriel, ministre allemand de l’Environnement, indiquait hier dans le quotidien allemand « Frankfurter Rundschau » que la hausse des tarifs annoncé lundi par le groupe énergétique E.ON “défiait le bon sens“.

E.ON, numéro un de l’énergie en Allemagne, va augmenter au 1er janvier 2008 ses tarifs. Le prix de l’électricité vendue par le groupe aux particuliers devrait augmenter de 7,1 à 9,9% selon les régions et pour le gaz, la hausse sera comprise entre 3,4 et 8,8%. Wulf Bernotat, président directeur général de la société, s’était rendu très impopulaire outre-Rhin affirmant que l’électricité en Allemagne était “trop bon marché“.

Augmentation de 6,6% pour RWE

Récemment, son concurrent RWE avait également annoncé une augmentation de ses tarifs d’environ 6,6% pour l’électricité dans certaines régions. Selon l’observatoire des prix Verivox quelque 300 petits fournisseurs locaux pourraient également augmenter leurs tarifs.

E.ON a justifié sa décision “avant tout par l’augmentation des prix de production et des taxes sur les énergies renouvelables“. Les associations de consommateurs réfutent ces arguments. Selon elles, E.ON produit avant tout à partir de charbon et du nucléaire, et par conséquent, la société n’est pas affectée par l’augmentation du prix du pétrole.

Un appel à changer de fournisseur

Certaines associations de consommateurs appellent les Allemands à changer de fournisseur pour “montrer que ces hausses de prix ne peuvent pas passer“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter