Alstom Hydro fournira des centrales au Brésil et en Chine

alstom.jpgAlstom Hydro vient de conclure une série de contrats d’un montant total d’environ 350 millions d’euros portant sur la fourniture d’équipements pour des centrales hydroélectriques au Brésil et en Chine. Ces contrats ont été enregistrés dans le carnet de commandes du premier semestre de l’exercice en cours.

Au Brésil, le contrat, d’un montant de 150 millions d’euros, signé avec le consortium Foz do Chapeco Energia S.A, porte sur la fourniture complète d’équipements électro et hydromécaniques destinés à la centrale hydroélectrique de Foz do Chapecó, dans le sud du Brésil. Cette nouvelle centrale de 868 MW sera implantée sur la rivière Uruguay, frontière naturelle entre les états de Rio Grande do Sul et de Santa Catarina.

Aux termes de ce contrat, Alstom Hydro fournira 4 turbo-alternateurs de 217 MW, les systèmes de contrôle et de protection, tous les équipements hydromécaniques et de levage, et se chargera de la supervision et de la mise en service de la centrale. La première unité doit entrer en service en août 2010 et la dernière d’ici mars 2011.

Des solutions adaptées

Tous les équipements seront fabriqués sur le site brésilien de Taubaté. Cette usine, qui est l’un des centres industriels majeurs d’Alstom Hydro dans le monde, est en mesure de fabriquer toute la gamme des produits hydroélectriques : turbines de toutes dimensions, générateurs pour toutes applications, équipement hydromécanique et petit matériel hydroélectrique ; elle propose également des services et des opérations de rénovation.

La base installée par Alstom Hydro en Amérique Latine est de 100 GW. Ses plus récentes références sont Itaipu, Tucurui, Itapebi, Ita, Machadinho et d’autres projets hydroélectriques tels que Jararaca, Da Ilha, Santa Fé au Brésil ; Ralco au Chili, San Francisco en Équateur et La Vueltosa au Vénézuela.

Alstom est un leader en termes d’énergie renouvelable de par sa position majeure sur le marché de l’hydroélectricité” déclare Philippe Cochet, Président d’Alstom Hydro. “Le projet de Foz do Chapecó prouve une fois de plus notre aptitude à servir nos clients brésiliens et à proposer des solutions très évoluées, adaptées à leurs attentes. Grâce à son usine de Taubaté, d’envergure internationale, et avec plus d’un demi-siècle de présence au Brésil, Alstom Hydro détient une position privilégiée pour réaliser, en Amérique latine, des projets hydroélectriques de toute dimension, en s’appuyant sur sa technologie de pointe et ses équipements de très haute qualité“.

Nouveau succès en Chine

Par ailleurs, en Chine, Alstom Hydro vient de signer quatre contrats d’un montant total d’environ 200 millions d’euros, portant sur la fourniture d’équipements hydroélectriques.

Ces contrats portent sur :

– 8 alternateurs de 600 MW destinés à la centrale hydroélectrique Jinping II (Province de Sichuan) pour Ertan Hydro Power Development,
– 3 alternateurs de 650 MW pour la centrale hydroélectrique de Nuo Zhadu (Province du Yunnan) de Yunnan Lancangjiang Hydro Development,
– 4 alternateurs de 280 MW pour la centrale hydroélectrique de Shatuo (Province de Guizhou) de Wujiang Hydroelectric Development,
– 3 turbo-alternateurs de 84 MW pour la centrale hydroélectrique de Longjiang (Province du Yunnan) pour Yunnan LongJiang Water Conservancy Development.

Tianjin Alstom Hydro Equipment, l’unité chinoise d’Alstom Hydro, est responsable de la gestion de ces projets ainsi que de la conception, de l’ingénierie, de la fabrication et de la mise en service de tous les équipements.

Un solide partenariat

Tianjin Alstom Hydro Equipment, qui emploie un millier de personnes hautement qualifiées, dispose d’une usine de 60 000 m2, spécialisée dans la fabrication de turbines et de générateurs pour les applications hydroélectriques. C’est aussi l’un des sites de fabrication les plus importants d’Alstom pour les équipements hydroélectriques, tant pour la Chine que pour les marchés internationaux.

Pour Philippe Cochet, Président d’Alstom Hydro, ce succès auprès des clients chinois est à mettre au compte de leur confiance dans la technologie de pointe d’Alstom, la fiabilité de ses produits et le nombre important de projets antérieurs réalisés dans les délais fixés. “Nous nous réjouissons d’avoir remporté ces contrats“, souligne-t-il, “car ils témoignent à nouveau du solide partenariat existant entre Alstom et ses clients chinois sur un marché en pleine croissance. Ces derniers succès, qui s’ajoutent à la liste des réussites enregistrées récemment, renforce encore notre position en Chine. Notre ambition ne se limite pas à satisfaire la demande intérieure en pleine expansion, mais également à y développer nos exportations“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter