E.ON s’offre le groupe électrique russe OGK-4

Russia.jpgE.ON est sur le point d’entrer sur le marché de l’électricité russe, l’un des plus importants marchés énergétiques au monde.

Selon une déclaration publiée par la commission d’évaluation de RAO UES, la compagnie étatique russe, E.ON a remporté l’appel d’offre concernant OGK-4, qui appartenait à l’ancien monopole russe de l’électricité RAO UES. OGK-4 est l’un des six opérateurs de centrales électriques actuellement en cours de privatisation par RAO UES. Au final, E.ON devrait verser 146,5 milliards de roubles, soit environ 4 milliards d’euros. Le groupe allemand souhaiterait participer dans la société russe à hauteur de 70 %.

L’acquisition d’OGK-4 serait une étape importante sur le marché de l’électricité russe, qui offre un incroyable potentiel de croissance en raison de l’augmentation de la demande industrielle“, a déclaré Wulf H. Bernotat, président directeur général d’E.ON. “En plus, les centrales d’OGK-4 sont relativement récentes. Elles se classent donc parmi les meilleures et les plus efficaces en Russie. De plus, elles sont situées dans les régions à forte croissance“.

8,6 gigawatts

OGK-4 possède actuellement une capacité d’environ 8,6 gigawatts, représentant environ 6% de l’électricité russe. D’ici à 2011, OGK-4 prévoit d’augmenter sa capacité en construisant de nouvelles centrales d’une capacité de 2,4 gigawatts. Le marché de l’électricité russe est l’un des marchés qui connaît la plus forte et plus rapide croissance au monde, avec un taux de croissance annuel de 5%.

Il est estimé que l’industrie de l’électricité russe exigera des investissements de plus de 120 milliards de dollars, soit plus de 85 milliards d’euros, entre 2006 et 2010. Cela impliquera non seulement de moderniser les centrales et les systèmes de transmission, mais également la construction de nouvelles centrales pour répondre à la demande d’électricité croissante en Russie.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter