Les Verts jugent “grotesque” le voyage de J.L Borloo au Groenland

Jean_Louis_Borloo.JPGJean-Louis Borloo effectue depuis hier une visite éclair au Groenland afin de constater de visu la réalité du réchauffement climatique et son impact sur la fonte de la banquise.

Le ministre de l’Ecologie, de l’Aménagement et du Développement durable est accompagné dans ce voyage par une délégation de 40 personnes comprenant notamment les climatologues Hervé Le Treut et Jean Jouzel, le glaciologue Gérard Ancellet, ainsi que l’explorateur Jean-Louis Etienne et le photographe Yann Artus-Bertrand.

L’idée est d’aller constater la réduction des glaces due à la fonte, l’accélération du vêlage (cassure de l’extrémité du glacier dans l’océan où il forme un iceberg), les traces de pollutions qui ne peuvent être d’origine locale ou régionale“, explique-t-il.

Un voyage “grotesque”

En revanche, ce voyage ne semble pas être au goût de tous. Les Verts ont jugé ce déplacement “grotesque”. Dans un communiqué, ils rappellent au ministre que la situation de notre planète en matière climatique “n’est plus maintenant contredite par personne, pas même les Etats-Unis (.) Les Français eux-mêmes sont d’ores et déjà fortement sensibilisés au problème. L’heure est à l’action, non plus au constat“.

Ces mêmes Verts attendaient le ministre sur le sujet de la fermeture annoncée des 262 gares de ferroutage et de “l’augmentation déguisée des tarifs des billets de train“.

“Sortir du nucléaire” s’étonne

Le réseau “Sortir du nucléaire” publie lui aussi un communiqué suite au voyage ministériel dans lequel il s’étonne. “En effet, la majorité de l’opinion publique est déjà consciente du problème et attend non pas des gesticulations médiatiques mais la mise en oeuvre de solutions comme les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter