EDF : la menace GDF-Suez

edf_logo.jpgSelon le quotidien “La Tribune” paru aujourd’hui, la fusion entre Gaz de France et Suez va déstabiliser la société étatique EDF.

Malgré l’ouverture du marché énergétique à la concurrence au 1er juillet dernier, EDF ne s’était pas considéré comme étant menacé par un concurrent sérieux. La prochaine fusion entre GDF et Suez va changer la donne.

De monopolistique et étatique, le paysage énergétique, le paysage énergétique devient oligopolistique et privé“. EDF va être en concurrence avec GDF-Suez. GDF est un rival d’autant plus dangereux qu’il connaît très bien GDF et qu’ils ont presque les mêmes clients. Suez, par le biais de sa filiale belge Electrabel, a exploité des centrales nucléaires avec EDF.

Le nouveau concurrent d’EDF ne cache pas son souhait de construire des centrales nucléaires dans l’hexagone. GDF-Suez compte également proposer une offre duale qui combine le gaz et l’électricité nucléaire afin de conquérir de nouveaux clients. Avec son fichier de 14 millions de clients de GDF, le nouveau groupe électrique a toutes les cartes en main pour gagner des parts de marché.

EDF s’intéresse au gaz

EDF va-t-il investir dans le gaz ? Son président s’est déclaré intéressé par certains actifs gaziers que le nouveau groupe va devoir céder pour se conformer aux volontés de Bruxelles. Pour certains observateurs, si EDF souhaite avoir une vraie offre duale de gaz et d’électricité, il faudrait qu’il passe “des accords à long terme avec des groupes gaziers internationaux“. Selon eux, le groupe énergétique devrait garder “sa domination dans le nucléaire, en menant une stratégie beaucoup plus offensive“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter