E.ON : le groupe allemand dit “goodbye” à la bourse de New-York

wall_street_usa.jpgHier, le groupe énergétique allemand E.ON a fait savoir qu’il souhaitait être retiré de la cote à la Bourse de New-York. La société aimerait que cette décision prenne effet le 7 septembre prochain.

Selon Markus Schenck, directeur financier du groupe, “cette décision n’affectera pas la stratégie commerciale d’E.ON aux Etats-Unis”. “Notre objectif est de réduire les coûts et la lourdeur administrative. Nous continuerons de maintenir un dialogue ouvert et direct avec nos investisseurs américains” a-t-il ajouté.

Législation trop onéreuse et contraignante

Cette décision intervient après la volonté des sociétés allemandes BASF et Bayer de cesser toute cotation de leurs actions à la Bourse new-yorkaise.”La décision de nous retirer du marché américain se justifie par notre volonté de réduire les coûts et la complexité“, a déclaré fin juillet, Jürgen Hambrecht, le président du directoire de BASF.

Si les actions d’E.ON ne seront plus cotées à New-York, elles continueront d’être cotées à la Bourse de Francfort. Il en sera de même pour les actions de BASF et de Bayer.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter