Le textile chinois présenterait un danger pour la santé

chine_drapeau.jpgHier, le gouvernement néo-zélandais a annoncé avoir lancé une enquête afin de déterminer si les produits fabriqués en Chine contiennent des substances chimiques dangereuses.

Après les jouets, le textile chinois serait mis en cause. Selon des scientifiques, ces vêtements en coton et en laine contiendraient de très fortes concentrations en formaldéhyde. Cette substance toxique, également connue sous le nom de “formol”, est utilisée pour donner aux vêtements un aspect repassé.

En raison de ses effets connus sur la santé, le formaldéhyde est aujourd’hui de moins en moins utilisé. Même à faible concentration, le formaldéhyde peut provoquer des irritations et des inflammations des yeux (démangeaisons, larmoiement), des voies respiratoires (nez, gorge, poumons) et de la peau (rougeurs, démangeaisons, eczéma). Il peut également avoir des conséquences neurologiques, qui se traduisent par une fatigue accrue, des angoisses, des migraines, des nausées, de la somnolence ou des vertiges.

Analyse des produits en cours

Nous prenons ce problème très au sérieux. Nous prenons des dispositions urgentes pour mener nos investigations, dont l’examen d’échantillons de produits couvrant tout le marché“, a annoncé Liz MacPherson, directrice générale au ministère de la Consommation.

Aussi, suite à deux incidents au cours desquels les vêtements se sont enflammés, le principal groupe de grande distribution de Nouvelle-Zélande a annoncé qu’il retirait de ses rayons les pyjamas fabriqués en Chine.

Mauvaise image pour les exportations chinoises

Cette nouvelle affaire intervient une semaine après le rappel de 18 millions de jouets jugés dangereux. Au mois de juin, 1,5 million de produits chinois avaient été rappelés suite à la découverte de plomb dans la peinture.

Les autorités chinoises assurent que “la vaste majorité” de ses exportations sont de bonne qualité. “Que les médias disent que tous les produits chinois sont mauvais, c’est une honte. Certains médias et personnes irresponsables transforment un petit problème en un gros. Le gouvernement chinois s’oppose à de tels agissements de la part de gens irresponsables“, a récemment déclaré un porte-parole du ministère du Commerce chinois.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter