Suède : un péage urbain pour lutter contre la pollution

Stockholm_localisation.JPGSuivant l’exemple de Londres, Rome et Singapour en matière de pollution, Stockholm a décidé de mettre en vigueur un péage urbain. Ainsi, dès aujourd’hui, les automobilistes devront débourser entre 10 et 20 couronnes (entre 1 et 2 euros) à chaque entrée et sortie de la capitale suédoise du lundi au vendredi.

La mise en place du péage urbain a été approuvée par referendum en septembre dernier (52% pour et 45% contre). Le conseil municipal de Stockholm, mené par le Maire Kristina Axén Olin, a promis que le choix des citoyens serait respecté.

7 mois de test

L’adoption définitive du péage votée par le Parlement suédois le 20 juin dernier, fait suite à un projet pilote mené durant 7 mois. Ce dernier a permis de réduire de façon très significative l’encombrement du trafic routier, de diminuer la pollution atmosphérique de plus de 12% et d’augmenter la fréquentation des transports publics de la ville.

Selon Birger Höök, responsable de la circulation routière, “le projet pilote mené à Stockholm doit son succès à plusieurs facteurs : une campagne d’information publique efficace, un système informatique qui a parfaitement fonctionné dès le premier jour et des résultats positifs auxquels les habitants ont été très sensibles“. Il a ajouté que “l’objectif est de diminuer la circulation routière de 10 à 15% en un an“.

Fonctionnement

Les automobilistes auront le choix entre un prélèvement bancaire et un paiement aux caisses de certains magasins. Un système de caméras identifiera les plaques d’immatriculation des véhicules. Les automobilistes ne s’arrêteront donc pas au péage.

Le dispositif, qui fonctionnera du lundi au vendredi, prévoit également des exonérations pour les véhicules “propres”, c’est-à-dire ceux qui fonctionnent à l’éthanol, l’électricité ou grâce à d’autres carburants écologiques. La gratuité sera également appliquée aux véhicules possédant des plaques d’immatriculation étrangères et aux bus.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter