INONDATIONS – La Grande-Bretagne toujours menacée

royaume_uni_drapeau.jpgLa situation continue d’être inquiétante en Grande Bretagne. Les eaux gonflées de la Tamise menacent désormais la ville universitaire d’Oxford.

Alors que la situation s’est stabilisée à l’ouest du pays, un porte-parole de l’Agence de l’Environnement britannique précise que “la principale inquiétude est maintenant Oxford, notamment la localité d’Abingdon. Même si la rivière a atteint son pic là-bas, elle continuera à monter dans des zones comme Reading demain et Windsor le jour suivant“.

L’Agence a donc maintenu six alertes dans le pays pour risque élevé d’inondation. Outre les trois alertes concernant la région d’Oxford, trois autres concernent toujours la rivière Severn dans la région de Gloucester.

La centrale électrique de Walham dans la région de Gloucester, qui alimente 200 000 foyers britanniques, a été épargnée par la montée des eaux et continue à fonctionner. En revanche, quelques 350 000 foyers sont toujours privés d’eau potable dans l’ouest du pays.

Ces inondations atteignent un niveau record dans le pays, dépassant ainsi le précédent record de 1947.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter