Retour en force de la rougeole en Midi-Pyrénées

L’Agence régionale de santé de Midi-Pyrénées déplore une épidémie de rougeole dans la région. 175 personnes sont touchées par la maladie, soit un tiers des personnes infectées en France. Une des explications réside dans le faible taux de vaccination avancent les experts.

La rougeole sévit dans le Midi-Pyrénées de façon surprenante par rapport au reste de la France. Le Dr Anne Guinard, épidémiologiste à l’Institut de veille sanitaire, confie que « depuis le début de l’année, nous observons une recrudescence des cas de rougeole dans la région, qui est l’une des plus touchées, alors que le reste de la France ne connait qu’un fond de circulation du virus« . Avec 175 cas déclarés depuis le début de l’année, la région se place largement en tête.

Une faible couverture vaccinale

La rougeole est une maladie infectieuse, virale, très contagieuse. Si elle touche en priorité les enfants, 40% des personnes malades ont plus de 20 ans. Caractérisée par une forte fièvre, accompagnée de toux et de taches rouges sur le corps, la rougeole peut dégénérer, notamment chez les plus grands. L’ARS recense en juin et juillet, deux cas d’encéphalite rougeoleuse. Elle peut également être dangereuse pour les femmes enceintes confrontées au virus.

Une des explications à cette explosion de rougeoles en Midi-Pyrénées, réside dans la faible couverture vaccinale de la région. « Les taux de vaccination atteignent les 95% dans certaines zones de la moitié nord, alors que dans six départements de Midi-Pyrénées, moins de 80% des enfants âgés de moins de deux ans ont reçu une dose du vaccin« , explique Anne Guinard. Une vaste campagne de vaccination est donc prévue à la rentrée pour endiguer l’épidémie.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • J’habite pas loin du Midi Pyrénées et j’ai ma cousine qui a été touché par cela.
    ce qui m’inquiète c’est qu’elle s’étende vers Lourdes…