PepsiCo veut réduire son utilisation de plastique et se lancer dans le secteur de l’alimentation saine

PepsiCo, dans sa volonté de réduire son utilisation de plastique vierge entend maximiser son utilisation de plastique recyclé et étendre son activité d’eau gazeuse SodaStream à davantage de marchés, répondant ainsi aux exigences de clients de plus en plus exigeants.

Dans le cadre de sa nouvelle initiative appelée “pep+”, le géant de l’alimentation et des boissons a déclaré vouloir réduire de moitié l’utilisation de plastique vierge dans toutes ses marques d’ici 2030 et à utiliser 50% de contenu recyclé dans tous ses emballages en plastique.

Il prévoit également de se concentrer sur une alimentation plus saine en introduisant des collations protéinées à base de plantes à partir de début 2022. Pepsi travaillera sur ce projet en partenariat avec Beyond Meat.

Ces mesures interviennent alors que PepsiCo et son rival Coca-Cola sont devenus de nouvelles cibles de l’activisme mondial, étant donné la quantité de déchets plastiques à usage unique qu’ils génèrent. Les entreprises ont également figuré sur la liste des « plus grands pollueurs mondiaux » de l’ONG Break Free From Plastic au cours des trois dernières années.

Des objectifs autres que le recyclage

Selon Greenpeace, PepsiCo utilise 2,3 millions de tonnes de plastique chaque année, tandis que Coca-Cola est responsable de plus de 100 milliards de bouteilles de plastique à usage unique. PepsiCo s’est fixé comme objectif de rendre 100 % de ses emballages recyclables, compostables ou dégradables d’ici 2025.

“(Il y a) encore trop d’accent mis sur le recyclage pour une entreprise qui est régulièrement classée parmi les pires pollueurs de plastique au monde“, a déclaré Graham Forbes, chef de projet mondial chez Greenpeace USA.

L’entreprise doit se fixer des objectifs ambitieux de réutilisation/recharge pour tous les produits et toutes les marques.”

Le plan ambitieux de PepsiCo pour les plastiques comprend également l’expansion de son activité SodaStream à l’échelle mondiale. SodaStream, racheté par PepsiCo en 2018, fabrique des machines et des bouteilles rechargeables qui permettent aux utilisateurs de préparer leurs propres boissons gazeuses ou soda à la maison.

La marque, actuellement présente dans 40 pays, apportera de nouvelles saveurs sur 23 marchés supplémentaires et présentera sa nouvelle plate-forme SodaStream Professional destinée aux entreprises de 10 marchés supplémentaires d’ici 2022, a déclaré la société dans un communiqué.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter