Les voitures “autonomes”, sans conducteur, autorisées dès septembre en Californie

Selon l’information révélée ce matin par Europe 1, des voitures autonomes c’est à dire sans chauffeur, pourront circuler dans l’Etat américain de Californie à partir du 16 septembre prochain. Cette décision est toutefois assortie de conditions très restrictives.

Le département californien des véhicules motorisés vient d’autoriser le 20 mai, la circulation des premiers véhicules autonomes, c’est à dire sans chauffeur, dans l’Etat américain à partir du 16 septembre 2014. Les californiens auront alors la surprise de pouvoir voir passer une voiture sans chauffeur.

Cette décision est toutefois assortie de conditions très strictes. En effet, pour obtenir son autorisation de circuler, le “passager” devra détenir une licence d’exploitation d’un véhicule autonome. Pas question donc de faire la sieste entre Los Angeles et San Francisco: le passager devra être capable de reprendre le contrôle du véhicule à tout moment. Son permis devra également dater de plus de trois ans et la voiture être assurée à hauteur de 5 millions de dollars. Les licences seront attribuées contre 110 euros et seront distribuées dans un premier temps aux employés des constructeurs automobiles désignés comme “compétentes”, et autorisés par l’entreprise.

Avant de prendre cette décision, la Californie avait testé des Google Cars autonomes et avait pu constater que le système informatique du fournisseur web était fiable. Après un million de kilomètres parcourus, aucun des véhicules test n’a connu d’incident

  • facebook
  • googleplus
  • twitter