Le moustique tigre à la conquête de la France

Indésirable et traqué dans de nombreuses régions du monde et notamment au Brésil, avec la perspective du Mondial de foot, le moustique tigre, vecteur du chikungunya et de la dengue, fait également parler de lui en France. Selon le site spécialisé Vigilance-moustiques.com, sa présence “active” est désormais constatée dans 18 départements du sud de la France.

L’aedes albopictus ou moustique tigre, continue sa conquête française. Ce moustique caractérisé par des rayures blanches, est connu pour être un vecteur de certaines maladies infectieuses comme la dengue ou le chikungunya. Présent depuis maintenant quelques années dans le sud de la France, il fait l’objet d’une vigilance active. Ainsi en 2013 le site Vigilance-moustiques.com a été lancé afin d’informer les habitants sur la présence de cet hôte indésirable dans leur environnement.

Vigilance rouge dans le Sud-Est et orange dans 11 départements

Pour l’heure, 18 départements du sud de la France sont placés en vigilance “rouge”. Dans les régions PACA, le sud du Rhône-Alpes, et une partie du Midi-Pyrénées et de l’Aquitaine, des mesures ont d’ores et déjà été mises en place, comme la sensibilisation des professionnels ou encore des désinsectisations localisées.

Mais le moustique étend son territoire et 11 autres départements sont placés en vigilance “orange”. Dans ces départements, il convient d’être attentif et de surveiller les zones d’eau stagnante, très prisées du petit insecte. Il s’agit donc de renouveler ou de vider toute collection d’eau, comme les coupelle sous les pots de fleurs, les brouettes dans les jardins…

  • facebook
  • googleplus
  • twitter