Ségolène Royal souhaite éliminer le bisphénol A des tickets de caisse

Aujourd’hui interdit dans les biberons et contenants alimentaires pour enfants, Ségolène Royal aimerait aller plus loin et éliminer le bisphénol A de tous les tickets de caisse remis dans les commerces. La France devrait proposer prochainement une mesure en ce sens à l’Union européenne.

A l’occasion de sa présentation “Stratégie nationale contre les perturbateurs endocriniens“,  la ministre de l’Ecologie a annoncé vouloir éliminer le bisphénol A de tous les tickets de caisse remis dans les commerces. SI beaucoup de grandes enseignes proposent déjà des tickets de caisse sans BPA à leurs clients, ce n’est pas encore le cas partout.

Or, il est aujourd’hui reconnu que le BPA peut être potentiellement dangereux, surtout pour les femmes enceintes et les jeunes enfants. Or, utilisé comme antioxydant, il est massivement présent dans les tickets de caisse ou reçus de carte bancaire dans les commerces. Ségolène Royal a  alors appelé les banques et les entreprises de distribution à “s’engager de façon volontaire dans la suppression du bisphénol A” et de l’éliminer complétement des tickets thermiques, et ce, “sans attendre des normes ou des lois”.

La France doit par ailleurs aller plus loin et proposer à l’Union européenne de “demander la substitution du bisphénol A” dans ces tickets “dans les prochaines semaines

  • facebook
  • googleplus
  • twitter