Ebola : épidémie sans précédent en Guinée

Fièvre Ebola (crédit MSF)

L’épidémie de fièvre hémorragique Ebola continue de progresser en Guinée, pour atteindre un niveau de contamination sans précédent dans le pays. Le nombre de foyers de contamination semble se multiplier et de nouveaux cas continuent d’apparaître.

La Guinée connait donc une épidémie de fièvre Ebola sans précédent. L’apparition de nouveaux cas et la multiplication du nombre de foyers de contamination inquiètent les autorités. D’autant que la maladie se propage au-delà des frontières du pays, au Liberia, Sierra Leone, faisant craindre une propagation de la maladie dans toute l’Afrique de l’Ouest. Le Sénégal tente de protéger ses frontières, en suspendant par exemple les marchés hebdomadaires aux abords de la frontière.

La Guinée compte à ce jour 122 cas suspects depuis février, dont 78 se seraient révélés mortels. En Sierra Leone et au Liberia, 11 cas mortels ont été recensés. “Nous faisons face à une épidémie d’une ampleur inédite dans la répartition des cas à travers le pays“, explique à l’AFP Mariano Lugli, coordinateur de MSF à Conakry. “Cette propagation géographique est préoccupante parce qu’elle complique considérablement la tâche des organisations qui travaillent à l’endiguement de l’épidémie“, ajoute-t-il.

Pour rappel, il n’existe aucun vaccin ni traitement pour Ebola. La maladie débute par une fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires, puis dégénère en vomissements, diarrhées et saignements.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter