• Accueil
  • >
  • Général
  • >
  • Gaz de schiste : David Cameron offre un avantage fiscal aux communes favorables

Gaz de schiste : David Cameron offre un avantage fiscal aux communes favorables

A l’inverse de la France, le gouvernement britannique est favorable à l’exploitation du gaz de schiste dans le pays. A tel point qu’il promet aujourd’hui des avantages fiscaux aux communes qui accepteraient l’exploitation de ce type d’énergie sur leur territoire.

Décriée par les écologistes qui auront eu raison de la politique française en la matière, l’exploitation du gaz de schiste et plus particulièrement la fracturation hydraulique, est au contraire mise en avant outre-Manche. Le gouvernement britannique annonce même vouloir mettre “tout en oeuvre” pour l’exploration de ce nouveau type d’énergie. Dans cette optique, le premier ministre britannique, David Cameron, promet aujourd’hui aux communes autorisant l’exploitation du gaz de schiste sur leur territoire, des avantages fiscaux. Il leur promet le versement de la quasi-totalité de la taxe professionnelle collectée au lieu des 50% actuellement reversés.

Emplois et opportunités

Pour le secrétaire d’Etat chargé du commerce, Michael Fallon, interrogé hier par le journal britannique Sun on Sunday, l’exploitation du gaz de schiste “sera synonyme de plus d’emplois et de plus d’opportunités et de sécurité économique pour le pays qui doit profiter des opportunités favorables offertes par le gaz de schiste”.

Et, à défaut de pouvoir exploiter cette ressource chez lui, le Géant français Total devrait annoncer aujourd’hui avoir obtenu une licence d’exploitation dans le Lincolnchire, dans le centre de l’Angleterre. L’entreprise française deviendrait alors la première compagnie pétrolière à rechercher du gaz de schiste outre-Manche.

Bien évidemment, le gaz de schiste rencontre aussi des détracteurs en Grande-Bretagne et les écologistes de Greenpeace  comparent la mesure annoncée par David Cameron à de la “corruption“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter