Santé : la rougeole attaque à Bangui

Comme si les conditions de vie difficiles dans les camps de réfugiés perdre ne suffisait pas, la rougeole a attaqué deux camps  de Bangui en République centrafricaine. L’Organisation mondiale de la Santé a en effet recensé huit cas confirmés et depuis vendredi, une vaste campagne de vaccination est en cours.

Huit cas de rougeole ont donc été confirmés par l’OMS dans deux camps de réfugiés de Bangui en République centrafricaine, l’un proche de l’aéroport, l’autre dans le quartier de Damala. Une vaste opération de vaccination a été mise en place compte tenu du risque extrêmement élevé de diffusion de la maladie. “Notre préoccupation majeure se résume en la promiscuité des déplacés et à l’insuffisance d’hygiène individuelle et collective sur le site. Ceci fait craindre une propagation rapide de la maladie si rien n’est entrepris en urgence pour enrayer la flambée en cours“, explique le Dr Evariste Pabingui, en charge du centre de Damala.

De ce fait, “les activités d’immunisation vont concerner 60 000 enfants âgés de 6 mois à 15 ans, dont 40 000 pour le site de l’aéroport, et plus de 20 000 en ce qui concerne le deuxième, le Centre de Don Bosco de Damala“, explique de son côté l’OMS. Pour rappel, le rougeole est une maladie virale, très contagieuse et qui reste une des causes de décès du jeune enfant. Selon les chiffres de l’OMS, “en 2011, le nombre de décès était estimé à 158 000 personnes, dont une majorité d’enfants de moins de cinq ans“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter