Le monde perd la guerre contre le diabète

C’est aujourd’hui la Journée mondiale contre le diabète. Or, à cette occasion, les spécialistes se montrent assez pessimistes quant à l’avancée de la maladie, certains allant même jusqu’à penser que le monde est en train de perdre la guerre contre le diabète, le nombre de personnes souffrant de cette pathologie ayant atteint un record cette année avec 382 millions.

C’est donc aujourd’hui la Journée mondiale contre le diabète, l’occasion de faire le point sur l’avancée de la maladie dans le monde. Or, la maladie continue de progresser. Avec 382 millions de personnes touchées cette année, 8,4% de la population adulte, elle atteint même un niveau record.

La majeure partie des personnes souffrent d’un diabète de type 2, le plus souvent lié à une obésité et un manque d’exercice, et la maladie se propage alors au rythme du développement des populations qui adaptent de plus en plus le mode de vie urbain occidental.

1 mort toutes les 6 secondes

Si le diabète continue de se propager à un tel rythme, les estimations de la Fédération internationale du diabète pour 2035 sont alarmantes puisque 592 millions de personnes seraient diabétiques. Des chiffres qui font dire à la FID, dans la sixième édition de son Atlas du diabète, que “la bataille pour préserver les populations du diabète et de ses complications invalidantes et dangereuses est en train d’être perdue“.

Pour rappel, à ce jour, dans le monde, une personne meure du diabète toute les 6 secondes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter