Tabac: une campagne américaine très choquante atteint sa cible

Alors qu’une récente étude relativisait l’effet sur les fumeurs des images chocs situées sur les paquets de cigarettes, les Etats-Unis sont quant à eux passés à la vitesse supérieure avec une campagne video très choquante diffusée en 2012. Et le résultat est plutôt probant puisqu’elle aurait incité près de 100.000 personnes à arrêter.

Choquer pour marquer, tel est le parti pris adopté par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), agence gouvernementale américaine à l’origine d’une campagne video dans le cadre de la lutte contre le tabac. Cette campagne, Tips from Former Smokers, largement diffusée sur le Web grâce aux réseaux sociaux, proposait des portraits insoutenables d’ex-fumeurs souffrant de diverses maladies imputables au tabagisme : accident vasculaire cérébral, paralysie, cancer, ou encore une amputation. Diffusées très largement aux Etats-Unis, ces vidéos semblent avoir atteint leur cible puisqu’elles auraient incité près de 100.000 personnes à arrêter de fumer.

100.000 fumeurs repentis

En effet, selon l’étude des retombées de cette campagne publiée dans la revue The Lancet, près d’1,6 million d’Américains auraient vu cette campagne et 100.000 auraient définitivement arrêter de fumer, un chiffre qui satisfait Thomas Frieden, le directeur du CDC. “La campagne TIPS a dépassé nos attentes. C’est une réussite formidable (…) Des américains vont ainsi vivre plus longtemps et en meilleure santé, avec une baisse des coûts de soins”, se félicite-t-il.

Parmi les vidéos les plus choquantes, on trouve celle d’une femme d’une cinquantaine d’années, ayant commencé à fumer à l’âge de 13 ans et qui souffre aujourd’hui d’un cancer de la gorge. On la voit se préparer, mettre son dentier, sa perruque et surtout son larynx électronique sur son cou, objet qui lui permet de respirer et de parler avec une vois électronique de robot.

Suite au succès de cette campagne, une seconde est en préparation et devrait être diffusée dès 2014.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter