Nouvelle conséquence de l’obésité : la perte d’audition

Obésité

obèsesDes chercheurs américains viennent de mettre à jour une nouvelle conséquence de l’obésité chez les jeunes. Selon les conclusions de leur étude publiée dans la revue The Laryngoscope, les jeunes obèses auraient deux fois plus de problèmes d’audition que les autres adolescents.

On connaissait les problèmes cardiaques, l’asthme, les troubles respiratoires, le diabète, autant de pathologies liées à l’obésité. Or, des chercheurs américains viennent aujourd’hui compléter la liste en révélant que les jeunes obèses présentaient deux fois plus de troubles auditifs que les autres adolescents de poids normal ou même en léger surpoids.

Pour aboutir à cette conclusion, ils ont soumis près de 1.500 jeunes américains, âgés de 12 à 19 ans, à des tests auditifs. Et, il apparait que les jeunes obèses présentent davantage de problèmes sur toutes les fréquences, entre 20 et 20.000 hertz, mais surtout sur celles inférieures à 2.000 Hz.

Altération de l’oreille interne

S’il convient d’approfondir les recherches, il apparait néanmoins que la perte d’audition constatée serait d’origine neurosensorielle, c’est à dire consécutive à une altération de l’oreille interne provoquée par l’excès de tissus adipeux libérant des molécules inflammatoires.

Anil Lalwani, professeur au département d’otolaryngologie à l’université de Columbia et auteur de cette étude, conclut que “80% des adolescents ayant des problèmes d’audition n’en ont pas conscience . Les adolescents obèses devraient donc faire des dépistages réguliers de surdité afin d’être traités de manière appropriée et éviter les problèmes cognitifs et comportementaux qui peuvent en résulter“.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter