• Accueil
  • >
  • Général
  • >
  • Fukushima : une substance très toxique retrouvée dans les eaux souterraines

Fukushima : une substance très toxique retrouvée dans les eaux souterraines

centrale FukushimaRien ne va plus à Fukushima. Après les pannes de courant, les fuites d’eau contaminée, la contamination des eaux souterraines aux abords de la centrale endommagée, Tepco annonce aujourd’hui avoir détecté des taux de plus en plus élevés de strontium 90, une substance radioactive très toxique, dans ces eaux souterraines.

Tepco, l’opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima, endommagée à la suite du séisme du 11 mars 2011, annonce donc aujourd’hui que des taux de plus en plus élevés de strontium 90 ont été détectés dans les eaux souterraines de la centrale. Le strontium 90 est un dérivé de la fusion de l’uranium et du plutonium, et se révèle très toxique.

Cette découverte est d’autant plus inquiétante que Tepco a demandé l’autorisation de déverser l’eau contaminée dans l’Océan Pacifique. Immédiatement, Michiaki Furukawa, ingénieur nucléaire et professeur émérite à l’Université de Nagoya a réagit annonçant que “l’eau contaminée ne doit pas être déversée dans l’océan (…) Ils doivent la stocker à un endroit où elle ne peut s’écouler hors de la centrale”.

Concrètement, les test effectués sous la centrale ont fait apparaitre un taux de stronium 90 multiplié par 100 au cours des six derniers mois.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter