Marseille : 95 hectares de calanque détruits par le feu

calanque marseilleveyreUn incendie s’est déclaré dimanche dernier dans la calanque de Marseilleveyre dans le c?ur du Parc national des Calanques. Même s’il a pu être maitrisé, l’incendie aura parcouru près de 95 hectares, ravageant une zone naturelle fragile et protégée.

L’incendie qui s’est déclaré dans la calanque de Marseilleveyre a donc pu être maîtrisé dans la soirée. Le feu est donc maîtrisé et ne progresse plus aux lisières : seuls quelques foyers sont encore actifs. L’incendie aura parcouru près de 95 hectares.

“Je déplore cette atteinte grave à ce haut lieu de la biodiversité méditerranéenne “, commentait hier la ministre de l’Ecologie, Delphine Batho. “Je salue le travail effectué par les équipes d’intervention sur le terrain et l’engagement des agents du « jeune » parc national des Calanques. Ceci démontre bien l’extrême vulnérabilité de ces milieux naturels, même en période hivernale, ainsi que la nécessité de respecter la réglementation en vigueur dans le c?ur de parc en particulier face au risque incendie et de renforcer la connaissance et la surveillance de ces milieux rares”.

Dans l’attente du bilan

En effet, des moyens importants ont été rapidement déployés au sol et depuis la mer dans des conditions météorologiques difficiles du fait d’un fort mistral: 260 pompiers du Bataillon des marins pompiers de Marseille, des moyens des SDIS 13, 83 et 04, de l’Unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile 7 de Brignoles et de l’Office national des forêts.

Les agents du parc national se sont d’ores et déjà fortement mobilisés pour commencer à évaluer les conséquences écologiques du sinistre même s’il est encore trop tôt pour dresser un bilan précis. Cette zone, située à l’est du c?ur de Parc depuis la zone littorale jusqu’aux falaises, abrite en effet des espèces végétales à haute valeur patrimoniale voire endémiques comme la Sabline de Provence. Le parc fera aussi appel à son Conseil scientifique pour établir ce bilan précis.

La cellule d’enquête sur l’origine du feu analyse actuellement les causes de l’incendie. Chaque visiteur dans le parc national est en tout état de cause  invité à respecter impérativement la réglementation en c?ur du parc national des Calanques en matière de feu qui constitue un risque majeur : tout usage de feu, ainsi que le bivouac et le camping, sont interdits en c?ur de Parc national y compris les feux de camp et les brûlages de déchets ou de végétaux coupés.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter