Vin et thé : deux alliés contre la maladie d’Alzheimer

Vin rougeUne nouvelle étude publiée dans The Journal of Biological Chemistry devrait rassurer les amateurs de vin ou de thé. En effet, selon les auteurs, vin et thé vert seraient deux alliés dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer grâce au polyphénol qu’ils contiennent.

Vin et thé vert seraient donc bons pour lutter contre la maladie d’Alzheimer et ce, grâce aux polyphénols qu’ils renferment, le resvératrol pour le vin, l’EGCG pour le vin. Si ces effets étaient déjà connus, une étude menée par des biologistes de l’université de Leeds et publiée aujourd’hui dans The journal of Biological Chemistry, a tenté d’analyser le mode d’action de ces polyphénols.

Une étape importante

Dans la maladie d’Alzheimer, on constate la présence de plaques amyloïdes dans le cerveau. Or, ces plaques viennent se coller sur les neurones, provoquant alors leur destruction. Les chercheurs ont donc placé ces plaques dans des tubes à essai avec des cellules nerveuses cérébrales. Et, “quand nous avons ajouté les molécules extraites du vin et du thé vert, les plaques ne provoquaient plus la mort de ces cellules“, rapporte le Pr Nigel hooper, un des auteurs de l’étude. “Elles étaient déformées et ne pouvaient plus s’attacher aux molécules (appelées prions) situées à la surface des neurones“, ajoute-t-il.

Cette découverte constitue une étape dans le cadre de la lutte contre la maladie d’Alzheimer. Elle “augmente notre compréhension de la cause et de la progression de la maladie d’Alzheimer. C’est une fausse idée de penser qu’Alzheimer est une partie naturelle du vieillissement; c’est une maladie que nous pensons pouvoir guérir au bout du compte en trouvant de nouvelles opportunités pour des cibles de traitement comme celle-ci“, ajoute le Pr Hooper, cité par le Huffington Post

  • facebook
  • googleplus
  • twitter