Des huîtres normandes contaminées par un norovirus

huîtresA la suite de plusieurs intoxications alimentaires, la préfecture de la Manche a décidé d’interdire la pêche et la commercialisation de tout coquillage en provenance d’une zone allant de Blainville- Gouville-sur-mer, une des principales zones de production d’huîtres de la région.

Suite à “la survenue de cas d’intoxications collectives suite à la consommation de coquillages en provenance des dépôts de la zone de production“, la préfecture de la Manche a donc décidé d’interdire la pêche et la commercialisation des coquillages en provenance de la zone de dépôt de Blainville et Gouville-sur-mer, principale zone de production d’huîtres de la région. Les produits expédiés depuis le 28 janvier doivent également être “rappelés par les producteurs en vue de leur destruction” ajoute la préfecture.

Les coquillages envoyés pour analyse au Laboratoire national de référence “Microbiologie des coquillages”, révèlent en effet la présence de norovirus dans les huitres creuses prélevées dans la zone en question le 28 janvier dernier. “La consommation de coquillages susceptibles d’être contaminés par des norovirus représente en effet un risque pour la santé publique et peut entrainer, dans la majeure partie des cas, des désagréments gastriques”.

Une “catastrophe” pour les producteurs locaux

Cette nouvelle représente une véritable “catastrophe” pour les producteurs locaux, certains pouvant perdre au minimum “deux à trois semaines de chiffre d’affaires” explique à l’AFP Joseph Costard, le président de la section régionale de conchyliculture. L’arrêté concerne une centaine de producteurs précise-t-il.

La pollution responsable de l’intoxication des coquillages pourrait venir d’effluents d’eaux usées issus de systèmes d’assainissements individuels ou collectifs défectueux, le norovirus étant d’origine humaine, venant vraisemblablement de l’épidémie de gastro. Joseph Costard envisage de porter plainte contre X.  Selon la circulaire, l’interdiction pourrait durer 28 jours.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter