• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • JUSTICE – Report du procès de 2 militants de Greenpeace

JUSTICE – Report du procès de 2 militants de Greenpeace

Le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse a décidé de renvoyer au 6 février prochain, le procès des deux militants de Greenpeace poursuivis pour avoir survoler la centrale nucléaire du Bugey en parapente, en mai dernier. Le tribunal accède ainsi à la requête du procureur qui souhaite disposer d’un peu plus de temps pour examiner une requête déposée par l’avocat des deux militants.

Le procès des deux militants de Greenpeace qui ont survolé en mai dernier la centrale nucléaire du Bugey a donc été reporté au 6 février prochain. A l’origine de ce report, le dépôt mardi par Maitre Faro, avocat des deux militants, d’une requête en nullité contre un arrêté en date de 2002 interdisant le survol des centrales nucléaires. Selon lui, cet arrêté avait alors été pris à titre provisoire et serait donc illégal dans cette affaire.

Le procureur a alors demandé un renvoi, le temps pour lui d’examiner cette requête. Kai Emmanuel Von Stietencron, un médecin allemand de 29 ans, risque 1 an d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende pour “survol volontaire par le pilote d’un aéronef d’une zone interdite“. Son compère, Jonathan Palais, 33 ans, encourt de son côté la même peine, pour “complicité“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter