Un cartable sain pour la rentrée

Alors que nos chères têtes blondes vont reprendre le chemin de l’école demain, il ne reste qu’une journée pour les retardataires n’ayant pas encore satisfait au rituel de la liste des fournitures scolaires. Or, nombreuses sont les fournitures scolaires qui contiennent des produits nocifs pour la santé, comme des solvants, des métaux lourds, des conservateurs, et certains se retrouvent même dans l’air ambiant respiré par les élèves. Pour aider les consommateurs les plus responsables, l’Ademe propose un nouveau dispositif de sensibilisation: Mon cartable sain.

Les études menées sur la pollution de l’air dans les écoles montrent que la concentration des polluants est généralement plus importante dans les classes qu’à l’extérieur“, écrit l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur. Au delà des matériaux utilisés, peintures, revêtements de sols… il semblerait que le matériel utilisé en classe ait aussi son influence sur la qualité de l’air ambiant. Pour aider les consommateurs à s’y retrouver dans l’offre commerciale existante, l’Ademe propose un nouveau dispositif, Mon cartable sain. Ce dispositif comporte notamment un guide ainsi qu’un site Internet dédié, www.cartable-sain-durable.fr, à destination des familles mais également des professionnels enseignants.

L’objectif de cette opération de rentrée, est avant tout de sensibiliser les consommateurs à l’achat responsable. “A travers « l’entrée » des fournitures scolaires, produits de consommation courante, il s’agit de découvrir ce qu’est un éco-produit et les signes à repérer pour faire un achat plus « responsable », plus respectueux de la santé et de l’environnement“, explique l’Ademe. Pour ce faire, elle invite les consommateurs à s’intéresser au cycle de vie des produits, c’est-à-dire aux impacts environnementaux et sanitaires d’un produit, depuis les matières premières nécessaire à sa fabrication jusqu’à sa valorisation en fin de vie en passant par les étapes de sa production et de son utilisation?

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter