La FDA autorise le premier traitement préventif contre le sida

Conformément aux recommandations émises par des experts, la Food And Drug Administration, gendarme du médicament américain, vient d’approuver la mise sur le marché du Truvada, un antirétroviral considéré comme le premier traitement de prévention contre le sida. Prescrit dans un premier temps aux personnes à risque, ce nouveau produit devrait contribuer à contenir de nouvelles infections.

La FDA vient donc d’autoriser le Truvada, un antirétroviral commercialisé par le laboratoire américain, Gilead Sciences. Cette décision a été prise dans le but de “réduire le risque de transmission du virus du sida à des sujets sains à haut risque d’être contaminés“, explique la FDA dans son communiqué. Le Truvada pourrait donc s’adresser en priorité à la population homosexuelle ainsi qu’aux couples dont l’un des partenaires est séropositif.

Ne pas négliger le préservatif

La FDA précise par ailleurs, que le Truvada doit être utilisé quotidiennement, “à titre prophylactique avant un contact avec le VIH, en combinaison avec des pratiques sexuelles sûres comme l’usage de préservatifs et d’autres mesures de prévention, comme le dépistage régulier et traitement d’autres maladies vénériennes, pour empêcher la transmission du virus chez des adultes à haut risque“. “Le Truvada ne peut pas se substituer à des pratiques sexuelles sûres“, insiste la FDA dans le communiqué.

Grâce à cette décision, la FDA espère pouvoir réduire “le nombre de nouvelles infections de 25% d’ici 2015“. Lors des essais cliniques, le Truvada aurait permis de réduire de 44% le risque d’infection chez les participants, qui utilisaient parallèlement un préservatif. Par ailleurs, chez les couples hétérosexuels, dont l’un des partenaires est séropositif, le risque d’infection aurait chuté de 75% grâce au Truvada.

Parmi les effets secondaires recensés, des cas de diarrhée, des nausées, des douleurs abdominales, des maux de tête et une perte de poids. Certains cas plus rares d’atteintes aux reins ou aux os, ont été constatés.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter