Vitamine D: attention à l’overdose

On connait les bienfaits de la vitamine pour l’organisme, mais une étude danoise révèle aujourd’hui les effets néfastes d’un surplus de vitamine D. Un surdosage pourrait en effet augmenter le risque de décès prématuré. 

La vitamine D est un élément indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Elle permet en effet de lutter contre le rachitisme, mais peut aussi se  révéler efficace dans la lutte contre certaines maladies cardiaques, cardiovasculaires, ou encore dans le traitement de certaines dépressions. Si son déficit peut alors se révéler dangereux, une étude danoise dénonce aujourd’hui les méfaits d’un surplus de vitamine D dans l’organisme.

“Poursuivre les recherches

Darshana Durup, chercheur à l’Université de Copenhague et co-auteur de l’étude publiée dans le journal of Clinical Endocrinology and Metabolism, explique en effet avoir “eu accès à des échantillons de sang d’un quart de million d’habitants de Copenhague. Nous avons trouvé une mortalité accrue chez les sujets qui ont de faibles taux sanguins de vitamine mais aussi, à notre surprise, chez ceux qui ont des taux élevés“, confie-t-elle alors. “Il est donc très important de poursuivre les recherches“, ajoute Darshana Durup.

Dans l’attente d’études complémentaires, il convient de suivre la posologie donnée par son médecin en cas de prescription médicale. Pour les autres, une exposition quotidienne au soleil de 15 à 30 min peut suffire à combler nos déficits éventuels en vitamine D. Pour les mois d’hiver, où le soleil se fait plus rare, on peut compenser ce manque de vitamine D par une alimentation adaptée, riche en poissons gras notamment, oeufs, ou encore céréales.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter