Réchauffement climatique : Scandinavie et Méditerranée en tête

Selon les projections de l’Agence européenne pour l’Environnement, l’est de la Scandinavie et le bassin méditerranéen sont les deux régions européennes qui seront les plus affectées par le réchauffement climatique.

Le réchauffement le plus important est attendu sur l’est de la Scandinavie, le sud et le sud-est de l’Europe“, expliquent les experts de l’AEE. Selon les projections, les températures moyennes européennes devraient augmenter de 1,5° entre 2021 et 2050 par rapport à la période 1960-1990. Or, elles pourraient atteindre +6°C d’ici 2071 en Scandinavie. Mais, les plus fortes hausses de températures estivales s’observeront autour du bassin méditerranéen.

Les modifications climatiques pourraient également être marquées par de “forts extrêmes“, “de grandes différences entre les températures hivernales et estivales“. Ainsi, en Scandinavie, où les températures seront nettement plus marquées en été, les températures hivernales devraient également être fortement bouleversées.

L’agriculture devra s’adapter

Le réchauffement climatique aura également des conséquences sur les précipitations. Tandis que l’on connait déjà des problèmes de sécheresse dans certaines régions, les précipitations devraient baisser de 15% dans le sud de l’Europe entre 2021 et 2050. A l’inverse, elles devraient augmenter de 15% dans le nord du continent. “Ces cartes montrent que beaucoup de pays devront adapter leur système agricole au changement climatique et faire face à moins d’eau, ou avec de l’eau à d’autres périodes de l’année“, commentent les experts de l’AEE.

La situation pourrait toutefois encore être modifiée si les pays s’accordent pour réduire efficacement leurs émissions de gaz à effet de serre.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter