Eva Joly va-t-elle faire les frais de la remontée de Nicolas Sarkozy ?

Eva Joly pourrait faire les frais de la remontée sondagière de Nicolas Sarkozy. Depuis qu’une récente étude d’opinion place le candidat-président devant François Hollande au premier tour de la présidentielle, une rumeur évoque un possible retrait de la candidate écologiste, pour l’heure démentie par la principale intéressée qui entend bien aller jusqu’au bout.

Contrairement à ce que l’on recommence à entendre dans les couloirs, Eva Joly vient de réaffirmer sa volonté d’aller jusqu’au bout de sa campagne. Avec la remontée de Nicolas Sarkozy pour l’heure dans un sondage, certains évoquent pourtant un retrait de la candidate Europe Ecologie -Les verts qui pourrait “affaiblir le candidat PS“. Noël Mamère, co-président du Conseil stratégique de campagne d’Eva Joly est le premier à s’interroger sur “l’intérêt” d’être présent à la présidentielle, compte-tenu des très faibles intentions de vote recensées et du risque d’affaiblissement du PS.

Une détermination “totale

Mais Eva Joly tient son cap et ses quatre porte-parole ont publié dès hier un communiqué commun confirmant que leur candidate se présentera bien le 22 avril prochain. Notre détermination est “totale” , et “quelques jours après la triste commémoration du drame de Fukushima, plus que jamais une candidature écologiste à l’élection présidentielle est nécessaire“, indiquent-ils.”La candidate de la sortie du nucléaire, de la lutte contre le réchauffement climatique et d’une nouvelle société, ouverte sur l’Europe et le monde, qui tourne le dos à l’austérité” bénéficie du “soutien des adhérents d’Europe Ecologie-Les Verts et de sa direction“, ajoutent-ils.

Quant à la ‘grande amie’ d’Eva Joly, Corinne Lepage, elle profite une nouvelle fois de l’occasion pour tacler sa concurrente affirmant que “les verts ont déjà négocié trois ministère” avec le PS en échange d’un retrait de leur candidate. Réplique immédiate du numéro2 du parti , Jean-Vincent Placé qui explique que “Mme Lepage essaie de semer le trouble pour récupérer ses dernières signatures“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter