Sécheresse historique en Espagne

Au-delà de la crise économique, l’Espagne souffre actuellement d’une autre crise, hydrique cette fois-ci. En effet, la campagne espagnole se dessèche par manque d’eau. Dans certaines régions, il n’a pas plu depuis le mois d’octobre 2011.

La campagne espagnole connait une sécheresse sans précédent. Dans le nord du pays, des cultures sont d’ores et déjà perdues. “J’ai 50 ans et je n’ai jamais vu cela. Il n’a pas plu depuis le mois d’octobre“, confie à l’AFP Fernando Regano, agriculteur à Sarinena, un village d’Aragon.

Face à ces conditions exceptionnelles, les autorités espagnoles a dû prendre certaines mesures dont la limitation de l’arrosage.”Nous disposons de 2.100 mètres cubes par hectare alors que la consommation moyenne se situe entre 7.500 et 8.000 mètres cubes . Sur cette parcelle, avec 8.000 mètres cubes, je récolterais 20 tonnes d’orge et de maïs alors que dans ces conditions, je n’en aurai que quatre ou cinq tonnes“, ajoute Fernando Regano. Les experts estiment que cet hiver est le plus sec jamais enregistré depuis 1940 dans le pays. Et, de ce fait, le réservoir de la Sotonera, qui fournit une bonne partie de la région de Sarinena, affiche un niveau 40% inférieur à la normale.

La sécheresse a également un impact sur les stocks de fourrage, certains éleveurs ayant déjà été obligés de puiser dans leur réserves. Le manque d’herbe augmenterait alors les coûts de production de 20%, explique l’Union des petits agriculteurs. Agriculteurs et éleveurs scrutent alors le ciel désespérément bleu. “Il faut qu’il pleuve maintenant, j’espère toujours qu’il pleuvra un jour“, conclut l’un d’eux.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter