EPR : nouveau contretemps à Flamanville

Nouveau coup d’arrêt sur chantier de l’EPR de Flamanville. EDF a du interrompre hier le bétonnage du bâtiment réacteur en raison de défauts ayant été constatés sur certaines pièces. De nouveaux contrôles sont en cours.

Selon le communiqué publié par EDF hier sur son site, l’électricien aurait détecté des “défauts” sur les “consoles”, supports métalliques internes à l’enceinte, et destinés à soutenir le futur pont de manutentions du réacteurs. Tandis que l’ASN avait détecté les premiers défauts sur “deux ou trois” boîtes sur leur lieu de fabrication, EDF a pu en constater 46 lors de ses contrôles supplémentaires à Flamanville.

C’est un nouveau coup d’arrêt pour le chantier de Flamanville qui accumule les retards. EDF a du suspendre le bétonnage du réacteur en attendant les résultats de nouveaux contrôles en cours. “Les activités du chantier se poursuivent. Le calendrier prévoit la production des premiers kilowattheures en 2016. Seul le bétonnage de l’avant-dernier niveau de l’enceinte interne du bâtiment réacteur a été reporté en attendant le résultat de ces contrôles” poursuit EDF. Ce nouveau contretemps ne serait “pas de nature à remettre en cause le planning du chantier“, assure de son côté le directeur du chantier.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter