• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • FROID – Le salage des routes met la nature en danger

FROID – Le salage des routes met la nature en danger

Le froid glacial accompagné parfois d’importantes chutes de neige, rend la circulation compliquée sur certains réseaux routiers. Pour maintenir des conditions correctes pour les automobilistes, les municipalités ont massivement recours à la dispersion de sel sur les chaussées. Or, ce sel n’est pas sans danger pour la nature environnante.

Tandis que les services de voirie pulvérisent largement du sel sur les routes pour éviter tout dérapage automobile, une étude du Service d’études sur le transport, les routes et leurs aménagements, révèle que tout ce sel participerait à la pollution de la nature environnante.

Le surplus de sodium intoxiquerait ainsi les rivières, la vie aquatique et les végétaux. “Si la plupart des organismes aquatiques (flore comprise) se sont adaptés (?), certaines espèces restent vulnérables face à ce stress polluant, ce qui peut engendrer des perturbations et une fragilisation des écosystèmes les plus sensibles“, indique le Sétra dans son communiqué. Les plantes et animaux se trouveraient alors fragilisés. Des résidus de métaux lourds issus de l’usure des pneumatiques des plaquettes de frein ou de la corrosion de la carrosserie, seraient également charriés avec le sel.

Or, l’utilisation de sel a augmenté de 70% ces trente dernières années. L’hiver dernier, ce sont près de deux millions de tonnes qui ont été redressées dans la nature.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter