Froid : les records de consommation s’enchainent

La vague de froid continue de s’abattre sur la France et ce sont encore 52 départements qui sont toujours placés en vigilance orange grand froid  par Météo France. Conséquence directe de cette situation glaciale, les records de consommation de gaz et d’électricité s’enchaînent.

La France continue de grelotter sous l’effet des températures polaires recensées actuellement dans l’Hexagone. Météo France place encore 52 départements en vigilance orange grand froid, et cela jusqu’au minimum vendredi soir. Alors pour se réchauffer, on est tenté de monter les thermostats des radiateurs et conséquences directe, les consommation de gaz et d’électricité enchainent les records.

Tandis que le record de consommation électrique enregistré en décembre 2010 a explosé mardi soir, un nouveau sommet a été atteint hier à 19h, avec 101.700 mégawatts consommés. Toutefois, la bonne nouvelle est que le réseau électrique français tient le coup. “Nous avons franchi ce pic dans de bonnes conditions et avec des marges de sécurité, en nous appuyant sur une forte disponibilité des moyens de production (d’électricité) nationaux, (…) et sur des importations de l’ordre de 7.800 mégawatts“, explique Hervé Mignon, directeur de l’économie, de la prospective et de la transparence chez RTE. Selon lui, ces consommations extrêmes sont causées par la durée de cette vague de froid, créant ainsi une “accumulation du froid“.

Le gaz aussi

Et le gaz n’est pas en reste. “On a à la fois des records de consommation d’electricité, plus de 100-101 gigawatts (et) on a aussi dans le même temps les records historiques de consommation de gaz en France, 156 gigawatts également ces jours derniers“, confie Gérard Mestrallet sur BFM. “C’est du jamais vu. Les consommations atteignent des niveaux historiques (…) La situation que nous connaissons est une situation assez extraordinaire“, ajoute-t-il.

Ces niveaux extraordinaires devraient toutefois être en léger recul ces prochains jours compte tenu d’un redoux progressif annoncé par les prévisionnistes de Météo France. L’alerte Ecowatt est néanmoins maintenue en Bretagne, tandis qu’elle a été levée dans le Var et les Alpes-Maritimes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter