Electricité : des records de consommation mais pas de black-out en vue

Tandis que les températures chutent, la consommation électrique continue quant à elle d’augmenter. Si la situation demeure critique en Bretagne  et PACA, aucun risque de black-out n’est envisagé au niveau national.

La consommation électrique  a atteint les 96.377 mégawatts hier soir à 19h. On est désormais tout proche du record historique atteint le 15 décembre 2010 avec 96 710 MW. Mais ce record ne devrait plus tenir très longtemps, les températures glaciales continuant de s’abattre sur la France. RTE  prévoit en effet un pic de consommation à 98 700 MW si la situation se maintient.

Selon Hervé Mignon, le directeur de l’économie, de la prospective et de la transparence chez RTE, interrogé par l’AFP, un degré en moins conduit à une consommation électrique supplémentaire de 2 300 MW, soit l’équivalent du double de la ville de Marseille. Néanmoins, si la situation reste fragile en Bretagne en en région PACA, le système électrique français devrait tenir le coup. “Au niveau national, il n’y a pas de risque, car nous avons les moyens en termes de production, des réserves disponibles pour faire face à un aléa technique ou météorologique ainsi que la souplesse offerte par notre réseau et ses connexions internationales s’il devient nécessaire d’importer”, explique Hervé Mignon, directeur chez RTE.

Bretagne et PACA en alerte

Dans ces deux régions sensibles du fait de leur faible production électrique, le dispositif EcoWatt a été mis en place afin d’inciter les habitants à modérer leur consommation, notamment le matin et le soir entre 18h et 20h. La Ville de Rennes tente de montrer l’exemple en ralentissant notamment le métro dans ce créneau horaire. Certaines usines Veolia de Bretagne ont également stoppé leur activité durant les heures critiques. “Nos structures sont énergivores. Mais nous pouvons décaler notre consommation à un autre moment de la journée, sans que cela n’impacte la production“, confiait Guy Randon, directeur technique chez Veolia, à 20minutes.fr.

Au-delà de l’électricité, la consommation de gaz atteint elle aussi des records. A tel point que le dernier record enregistré le 8 janvier 2010 avec 3037 gigawattheures a été dépassé hier, où une consommation de 3158 GWH a été enregistrée.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter