Cécile Duflot et José Bové tentent de sauver les meubles

Cécile Duflot et José Bové ne lâchent pas l’affaire et continuent d’apporter leur soutien à Eva Joly. Invités des médias ce matin, la secrétaire nationale d’Europe Ecologie – les Verts, et le leader syndicaliste tentent de sauver ce qui peut encore l’être.

Créditée de 2 à 3% des intentions de vote, Eva Joly conduit son parti droit dans le mur. Conscients du désastre, Cécile Duflot et José Bové tentent l’opération de la dernière chance pour sauver ce qui peut encore l’être.

Ainsi, la secrétaire nationale d’Europe Ecologie – les Verts, invitée de Canal + ce matin, expliquait alors que “la candidature d’Eva Joly, elle a un sens, au-delà même du projet écologiste. C’est l’incarnation d’un parcours politique que les écologistes défendent, quelqu’un qui n’est pas une professionnelle de la politique“. “Il faut mélanger les personnes et Eva a un parcours et un engagement citoyen qui montre qu’on peut faire de la politique au plus haut niveau en ayant un parcours de vie différent des parcours classiques“, poursuivait-elle.

Il y a eu des “couacs”

Parallèlement, invité de France Info, José Bové incitait Eva Joly à la persévérance. “Nous sommes à un tournant car la campagne est en train de commencer véritablement. Il y a eu des ‘couacs’ par le passé mais on remet les choses en ordre”, précise l’altermondialiste. “Nous avons des raisons de présenter un candidat, le réchauffement climatique est toujours là, il faut une candidature d’Eva Joly” ajoutait-il.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter