Eva Joly moins populaire que Marine Le Pen

Selon le dernier baromètre CSA pour Les Echos, Eva Joly perdrait 4 points en termes de popularité et passerait ainsi derrière Marine Le Pen. La candidate EELV à la prochaine élection présidentielle paye son attitude et ses sorties médiatiques pour le moins radicales, pas toujours en accord avec la ligne de son parti.

Alors qu’aujourd’hui se réunit le premier conseil stratégique d’Eva Joly depuis le très controversé accord électoral EELV-PS, le moral de la candidate écologiste doit être en berne. En effet, selon le dernier baromètre CSA pour Les Echos, l’ex-magistrate aurait perdu quatre points de popularité auprès des Français (23%), et se retrouverait alors derrière Marine Le Pen qui plafonne à 25%.

Eva Joly paye ainsi la confusion et les sorties médiatiques de ces derniers jours. Ainsi, après avoir disparu quelques jours après l’accord EELV-PS, accusé les socialistes d’être fait “du bois dont on fait les marionnettes“, et plus récemment, rendu un hommage appuyé à François Bayrou sur Canal +, la candidate déroute jusque dans son parti.

La popularité on s’en fout“, mais quand même…

On tente toutefois de faire bonne figure chez les verts. “On ne va pas commenter chaque sondage. Il est évident que plus l’on dérange, moins on est populaire. Eva veut bousculer les choses établies” précise Pascal Canfin, eurodéputé Vert proche de l’ex-magistrate. “La popularité, on s’en fout ! Nicolas Hulot était très populaire et il a perdu la primaire !” ajoute Noël Mamère.

Mais, le plus inquiétant pour les écologistes reste que la baisse de popularité de leur candidate s’est également constatée au sein même des sympathisants, où sa cote passe de 76 à 56%. Un sondage BVA pour Le Parisien publié mercredi ne la crédite que de  3% des intentions de vote  et seuls 29% des sympathisants écologistes déclarent vouloir voter pour elle au premier tour. Il y a alors urgence dans la maison verte de rectifier le tir, s’ils ne veulent pas connaitre la même déconvenue qu’en 2007.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter